Manche : le secteur immobilier en difficulté

Le secteur immobilier est en pleine crise. L’Etat tente bien d’atténuer les effets de la crise financière mais le mal est fait. Un petit exemple dans la Manche à Saint-Lô.

A Saint-Lô, l’agence Arno a fermé les portes et Guy Hocquet est en redressement judiciaire. Les professionnels immobiliers dans la Manche ont donc perdu l’ambiance qu’ils ont connu au moment de la bulle immobilière.

Un notaire estime que le nombre de maisons et d’appartements à vendre a été multiplié par 3. De l’autre côté, les banques refusent des prêts qui étaient encore acceptés il y a moins d’un an. Un célibataire ne peut plus emprunter plus de 130000 à 150000 euros même si les garanties sont là.

Il faut dire que les départements plus ruraux ont tardé à voir leurs prix flambés lors de la bulle immobilière. Cela pour une raison certaine, le marché dans ces départements ne jutifiait pas une telle flambée, la demande étant plus faible et le pouvoir d’achat des acheteurs étant lui aussi plus faible.

Donc le dégonflement de la bulle immobilière est encore plus violent dans ces départements plus ruraux.

Publicités
Cet article a été publié dans Immobilier. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s